AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [PV Alicia/Ern] Freedom.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haya Kazutoshi

avatar

Messages : 45
Rubis : 228
Date d'inscription : 13/12/2015
Localisation : Dans sa bulle

MessageSujet: [PV Alicia/Ern] Freedom.   Dim 13 Déc - 22:29




Freedom - Alicia/Ern


Keep your head up.


Il était encore tôt, le soleil venait à peine de se lever, on pouvait encore apercevoir la rosée du matin sur les rares fleurs qui avaient survécu à l'hiver. Haya enfila rapidement son écharpe et attrapa son sac avant de sortir de chez elle. Elle fouilla doucement à l'intérieur de sa poche pour en sortir une petite clef dorée puis verrouilla la porte sans faire de bruit. Son père devait sûrement être parti mais sa petite soeur, elle, dormait toujours. Elle jeta un dernier coup d'oeil dans son sac pour vérifier qu'elle n'ait rien oublié puis pris la route en direction de sa boutique. Elle marcha tranquillement, elle n'avait aucune raison de se presser, comme tous les matins elle était parti en avance pour être sûre qu'aucun de ses clients n'attendent devant sa boutique. Une fois arrivée à la citadelle, elle regardait les boutiques qui passaient devant ses yeux, elle voyait toutes sortes d'objets et une chose lui revint à l'esprit. Elle n'avait toujours pas trouvé de cadeau pour sa petite soeur. Elle s'arrêta et posa sa main sur son menton pour réfléchir. De toute l'année, l'anniversaire d'Uta était un événement important dans leur famille parce qu'il permettait d'oublier qu'il était également un jour de deuil. Elle sourit légèrement et reprit sa route en gardant à l'esprit qu'elle repasserait par là dans la soirée pour venir chercher le cadeau de sa petite soeur.

Arrivée devant sa boutique, elle déverrouilla la porte en tapotant ses pieds sur le petit paillasson puis entra dans la petite demeure qui était presque devenue sa deuxième maison. Elle enleva doucement son écharpe et son manteau pour les accrocher dans la vieille armoire au fond de la boutique. Elle récupéra un petit carnet enfouit dans le tiroir de son bureau pour vérifier si toutes les commandes du jour avaient bien été terminé. Elle sourit en remarquant qu'il ne semblait rien manquer puis se dirigea vers la petite cuisine à l'arrière de la boutique pour se préparer une tasse de chocolat chaud. Tandis que sa boisson était en train de chauffer, elle se dirigea vers la porte pour retourner la pancarte vers le côté "ouvert". Elle retourna rapidement dans la cuisine pour récupérer sa tasse fumante puis se dirigea vers le dressing ou se trouvait toutes les commandes terminées de la journée. A vrai dire elle n'avait pas eu beaucoup de visite ses derniers temps alors le travail semblait presque manquer. Elle lâcha un petit soupir avant d'avaler une petite gorgée de son chocolat et jeta un petit coup d'oeil vers la petite fenêtre près du comptoir. Du moins c'est ce qu'elle pensait. Le véritable "problème" c'est qu'elle se tuait à la tâche et qu'elle terminait ses commandes tellement vite qu'elle avait l'impression de ne pas avoir de travail. Sa boutique avait beau être petite, elle était assez connue et appréciée. Sa mère s'était forgé une assez bonne réputation c'est grâce à cela que sa boutique n'a jamais vraiment connu de période de crise.

Elle continua de déguster son chocolat tout en rangeant les tissus qu'elle avait utilisé la veille puis retourna dans la cuisine pour poser sa tasse. Elle avait peur cependant. Peur de ne pas être à la hauteur de cette boutique. Même si la plupart des clients semblaient contents de son travail, ça ne lui empêchait pas de douter. Même si la fréquence de sa clientèle avait été assurée dés l'ouverture de sa boutique, elle avait fait tout son possible pour créer un climat de confiance entre elle et ses clients. Elle avait apprit toutes les techniques de couture possible et imaginable pour être certaine de répondre à toutes les requêtes possibles. Elle avait même apprit à travailler le cuir. Sa petite soeur était devenu son mannequin provisoire et elle s'amusait à lui créer toutes sorte de vêtements pour perfectionner sa technique. Contrairement à sa mère, Haya avait été obligée de travailler dur puisqu'elle n'avait jamais été dans une école spécialisée dans ce domaine. Elle bossait jour et nuit, délaissant presque ses études pour y arrivé. Et elle avait finalement réussit à reprendre cette boutique. Si jamais celle-ci venait à fermer à cause de son manque de compétence, tous les efforts qu'elle avait fait jusqu'à maintenant serait ruiné en poussière..

Elle secoua légèrement la tête pour se remettre les idées en place.
"Non non, pensa t-elle. Je dois être plus optimiste !"

Elle attrapa son tablier et prépara son matériel au cas ou un client arriverait. Elle jeta un coup d'oeil à sa montre, elle ne devrait pas attendre encore longtemps avant de voir le premier client pointer le bout de son nez. Elle arrivait toujours très tôt, mais parfois le matin le temps semblait très long. Elle retourna sur son tabouret en guettant la porte puis récupéra un petit livret ou se trouvait le compte rendu de toutes ses commandes. Elle jeta un coup d'oeil pour vérifier que tout soit en ordre pour que le temps passe plus vite.


Fiche de liens (c) Miss Yellow


Dernière édition par Haya Kazutoshi le Lun 14 Déc - 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicia

avatar

Messages : 161
Rubis : 664
Date d'inscription : 18/11/2015
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: [PV Alicia/Ern] Freedom.   Lun 14 Déc - 21:21



Freedom. ▬ Haya Kazutoshi & Ern Thakts

La nuit où le jour, lequel des deux était le mieux ? A cette question, certain aurait répondu le jour, pour la douce lumière du soleil brûlant, pour la plage de sables fins d'été, pour les douces brises de printemps, pour l'agréable chant des cigales ou bien encore car c'est généralement le jour qu'un voyait les autres personnes. Alicia, elle, aurait répondu la nuit. La nuit, pour sa lune pleine ou croissante calme et reposante, son profond silence parfois brisé par des insectes, pour l'obscurité qu'elle aimait tant ainsi que pour tant d'autre chose, tant que l'on pourrait passer énormément de temps à tout décrire, chaque détail, détail extrêmement important pour chaque action. Lorsque Alicia tentait vainement de trouver le repos au doux royaume des songes, elle ressentait le besoin de sortir dehors. Dehors, où l'air était chaud et froid, où un petit vent rendait des plus agréables cette sortie nocturne, bref, pour observer tout en silence les astres si rare la journée. Étoiles et lune, comme si elle attendait patiemment une réponse, un indice, un conseil qui pouvait la menée à son but premier. Mais cette nuit-là, une grosse bourrasque de vent souffla sur elle lorsqu'elle poussa la porte de chez-elle, et on ne pouvait apercevoir aucune étoile à cause des gros nuages de pluie qui cachait le ciel. Même la lune était absente, même si on pouvait toujours discerné une faible lueur blanche parmi quelque nuage. Pourtant, tous les défauts de cette nuit-là ne la découragea pas. Pas même les feuilles volantes venant se coincé dans les nœuds de ses cheveux gras et sale. Sur le bas de sa porte, assise, elle fixait silencieusement la lumière du ciel, dans les nuages. Comme si elle la conseillait.

Elle ne resta pas longuement dans le froid presque glacial de la nuit, environ dix minutes. Après s'être débarrassé du manteau qu'elle portait sur ses épaules, elle pivota pour se diriger vers la pièce peu rempli qu'était sa chambre, afin d'essayer une seconde fois d'accéder à son reposant pays onirique.


- -

Comme elle s'en doutait, Alicia eut dormi très peu durant la nuit. Mais la jeune fille avait l'habitude, à force. Pourtant, elle ne ménageait pas ses efforts durant ses entraînements le jour, ou ses poursuites après le gibier parfois bien trop malin, mais qu'elle finissait toujours par attraper.

Alors qu'elle voulut partir chasser, elle se rendit compte d'un manque cruel d'équipement, la plupart de ces équipements étaient bien trop vieux ou brisé, ce qu'elle regrettait fort bien. Malgré qu'elle habite bien trop loin de la ville et qu'elle n'apprécie pas trop les grosses foules, elle était bien contraire à s'y rendre. Tout autre moyen était impossible, surtout qu'elle avait très peu d'expérience dans ce domaine. Mais après tout, il fallait bien dépenser ses rubis quelque part, ils lui étaient totalement inutiles, à elle et à sa petite vie tranquille de campagne. De toute façon, elle souhaitait s'y rendre encore une fois prochainement, afin de rechercher tout indice pouvant la renseigner sur sa première famille, son but. C'est en grimpant sur son canasson qu'elle commença à se rendre à la citadelle d'Hyrule.


Ce qu'elle redoutait arriva, sans aucun étonnement de sa part. Une fois arrivée aux portes de la citadelle, elle attacha son loyal étalon à un arbre costaud, vérifiant si la bride était bien attachée, puis s'introduisit dans la ville la plus connue de tout Hyrule.
Une foule incroyablement grande s'entassait tout autour de la grande place, chaque personne s'arrêtant presque toutes les secondes pour admirer les objets, vêtements ou comestibles à vendre. Déjà qu'elle n'aimait pas être en compagnie de plusieurs personnes. Enfin, il fallait bien qu'elle subisse cela quelques fois. En se faufilant habilement parmi la foule, elle finit par déboucher sur une petite rue bien plus vide, où elle ne croisa que quatre ou cinq personnes faisant une petite balade sur son chemin. "Que", car le nombre était beaucoup plus petit que dans la grande place.

Forgeron, vente de légume, boulangerie ou encore boutique de masque, elle apercevait énormément de magasin défilant sous ses yeux. Celle qui finit par attirer le plus son attention ne fut pas l'extravagante boutique de bibelot étrange, non, mais plutôt la boutique de couture toute simple, sans rien de grossier dans le décor, et qui lui semblait bien vide. Après, il était tôt, donc cela était probablement normal. Le regard d'Alicia fut tourné vers sa cape aux bas à moitié brûler et déchiqueté à cause de différents accidents. Peut-être en méritait-elle une plus discrète et neuve ? Elle hésita pourtant avant d'entrer, mais fini par le faire. Elle ne salua pas à haute voix la couturière, se contentant de faire un très simple hochement de tête, puis d'aller voir la qualité des quelques œuvres exposé. Parmi tout cela, elle n'aperçut aucun style de vêtement à capuche, ce qui l'inquiéta légèrement. Elle ne voulait pas avoir donné de faux espoirs à une triste vendeuse peut-être pauvre. Guettant le moindre signe d'un vêtement aux styles qu'elle souhaitait, elle semblait un peu paniqué, souhaitant par cette ruse obtenir l'aide de la tailleuse sans avoir besoin d'user de sa salive.
© By Halloween sur Never-Utopia



Dernière édition par Alicia le Mar 15 Déc - 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ern Thakts

avatar

Messages : 58
Rubis : 216
Date d'inscription : 21/11/2015
Localisation : J'AIME LES LICORNES (attend c'est pas ça la question?)

MessageSujet: Re: [PV Alicia/Ern] Freedom.   Mar 15 Déc - 21:00


Ern passa devant les autres mages, un sourire victorieux au lèvres. Enfin il avait été promu dans les secteurs de magie rare, enfin il allait être prit au serieux face à ce monde de brute.  Il marchait, droit comme un pilier, droit devant lui, à ça droite les aînés, a gauche les plus jeunes. La stature toujours aussi droite, il passe la grande porte en bois, qui se referme derrière lui. Il traverse les interminables corridors du chateau, jusqu'au quartier des mages. Sa chambre etait la troisième porte a droite, trois un chiffre important pour lui. Le chiffre trois etait son fetiche, il ne sait pas pourquoi, mais c'est comme ça, c'est tout. Il sort une petite clé argentée de sa poche droite, l'insére dans la serrure avec sa main droite, tourne deux fois vers la gauche, et pousse la porte en bois. Sa chambre est une petite pièce de dix mètres carré, sobre, les murs sont recouvert d'un papier pain jaune pâle. Quand on entre on trouve a droite dans le coin, son lit, c'est un lit classique une place, un sommier en bois, une couette noire. A gauche on peu trouver un bureau et une petite bibliothèque. Au fond de la pièce se trouve une vieille armoire. Il y a aussi un tapis aux motifs rouges et ocre. Il se dirige vers son armoire, l'entrouvre, pour sentir un filet d'air froid glisser sur ses doigts, puis l'ouvre totalement. Là on decouvre de nombreux vêtement, de la chemise en toile à l'habit de mage. Il entreprend de fouiller dedans, sortant certain, mais les reposant après. Finalement il ne trouve rien d'adapté a sa remise de diplome. Alors il s'installe sur son bureau griffone:"Costume de cérémonie" sur un papier. Et quitte la pièce en prenant bien soin de fermer la porte.

Après avoir bu un thé dans les cuisines, et avoir quitté le chateau, il se dirige vers la ville. Ses chaussures claquent sur les pierres formant la route. Il vois une jeune fermière transportant un oeuf de poule, elle devait avoir 19 ans, elle avait l'air d'attendre quelqu'un. Au bout de cent cinquante claquements de chaussures, il arrive à la citadelle. Sur la place du marché se trouvé une foule immense. Près de la fontaine, des jongleurs faisaient de l'animation, Ern s'approche, lache une pièce pour ces derniers et repart. Il voit de nombreux magasin remplit de babioles sans  valeur, une bibliothèque. Finalement il arrive devant une modeste boutique de tailleur. Il observe le panneau, il indique: "Ouvert". Il pousse alors la porte, une petite cloche resonne. Il y a deja une cliente, elle a la bas de sa cape brulée, etrange. Il se place dans la file d'attente. Et attend...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haya Kazutoshi

avatar

Messages : 45
Rubis : 228
Date d'inscription : 13/12/2015
Localisation : Dans sa bulle

MessageSujet: Re: [PV Alicia/Ern] Freedom.   Mar 15 Déc - 22:35




Freedom - Alicia/Ern


Work hard or you'll die.


Un petit stylo plume bleu dans la main, Haya terminait de noter le compte rendu de ses stocks. Tout semblait être en ordre sauf une chose. Elle attendait une commande assez importante et n'avait encore reçu aucune nouvelles du marchand. Elle mordilla nerveusement l'ongle de son pouce tout en tapotant son pied contre le sol. Heureusement son père lui avait apprit à gérer les urgences, et le matériel manquant n'était pas indispensable pour le moment. Elle n'avait plus qu'à croiser les doigts pour que ses clients de la journée n'aient besoin de cuire. Elle ferma doucement son carnet et le rangea dans le tiroir de son petit bureau qui semblait presque s'écrouler. Même si ses revenus étaient assez bons, sa boutique avait besoin de quelques travaux, et elle n'avait pas l'intention d'utiliser ses économies pour la rénover. Elle avait promis à son père de travailler dur pour que sa petite soeur soit comblée et qu'elle ne manque de rien. Cependant elle avait peur que l’apparence de sa boutique ne fasse reculer certains de ses clients, surtout ceux qui n'y étaient pas habitués. Elle jeta un rapide coup d'oeil. Les murs des briques avaient gardé une jolie couleur malgré l'humidité, cela éclairait légèrement la pièce et lui donnait cet atmosphère calme qu'elle aimait tant. Et même si l'état de sa boutique et de certains de ses meubles laissaient à désirer, elle s'arrangeait pour ranger tous ses tissus et toutes ses créations dans les endroits les plus sûrs et propres que possible. Elle attrapa un balais et commença a nettoyer un peu le sol même si celui-ci n'en avait pas véritablement besoin. Elle lavait le plus souvent possible. Elle se disait que si le ménage était fait, les gens ne feraient peut être moins attention à l'état de sa boutique ou du moins, c'est ce qu'elle espérait. Elle commença alors à fredonner joyeusement la berceuse qu'elle avait l'habitude de chanter à sa petite soeur pour l'aider à s'endormir. Cette chanson la mettait toujours de bonne humeur et avait le don d'illuminer ses journées. Elle lui rappelait chaque jour la chance qu'elle avait d'avoir une famille aussi formidable que la sienne qui malgré les épreuves avait réussit à rester uni. 

Elle continuait de balayer sa boutique en chantonnant quand elle entendit le bruit d'une clochette retentir. Elle s'arrêta d'un coup de chanter et se tourna doucement vers la porte en priant intérieurement que la cliente qui venait d'entrer n'avait rien remarqué. Un grand sourire se dessina sur son visage et elle s'inclina légèrement par signe de politesse pour accueillir cette jeune dame capuchonnée.

- Bienvenue dans ma boutique, mademoiselle.

Elle aperçut un rapide hochement de tête en guise de réponse, cette jeune fille ne semblait pas très à l'aise mais Haya ne se permettrait jamais de juger quelqu'un pour une chose aussi insignifiante. Elle reprit doucement la parole toujours en souriant et en joignant ses deux mains contre sa poitrine.

- Je vous laisse jeter un coup d'oeil, si jamais vous avez besoin de quelque chose n'hésitez pas.  

Elle retourna derrière son comptoir en faisant mine de s'occuper de quelques papiers tout en jetant quelques rapides coup d'oeil discret vers la cliente. Elle avait du mal à discerné son visage avec cette grande capuche qui lui recouvrait presque tout la tête, c'est pourquoi Haya s'était concentré sur cette longue cape qu'elle portait. La qualité du tissus semblait plutôt bonne, malgré ça le bas était complètement abîmé, comme si il avait été brûlé. Elle se demandait comment cette jeune femme avait pu faire pour en arriver là, puis ses yeux retombèrent immédiatement sur ses fiches. Elle se mordilla doucement le bas de la lèvre et culpabilisa presque d'avoir été aussi impoli. Elle récupéra les quelques feuilles qui trainaient sur le comptoir et les regroupa en un seul paquet puis les tapota doucement sur le rebord du vieux meuble en bois et les posa doucement sur le côté.

C'est pas comme si tu pouvais la juger vu l'état de la boutique en plus de ça. Pensa t-elle en fixant le sol complètement honteuse.

Mais elle ne pouvait s'en empêcher et son regard se posa à nouveau sur elle, mais cette fois elle remarqua que la demoiselle ne semblait pas trouver son bonheur parmi les vêtements qui étaient exposés. Elle réfléchit quelques secondes. Il y avait de forte chance pour que sa cape soit la raison de sa présence ici et il est vrai que ce genre de vêtements n'étaient pas les plus vendu ici alors elle ne les exposaient pas. Elle s'approcha doucement de la cliente en joignant ses mains à nouveau. Elle avait prit l'habitude de faire ça lorsqu'elle parlait avec un inconnu, elle avait l'impression de prendre le contrôle parce que oui, ça la rendait assez nerveuse.

- Je peux vous aider? Vous n'avez pas l'air de trouver ce qu'il vous faut.. Dit-elle en lui souriant. Je n'expose pas tout ici, si vous voulez en voir d'autre, c'est par ici.

Elle s'approcha d'un grand meuble en bois, sûrement celui le plus beau et le mieux conservé de la boutique et l'ouvrit pour exposer tout le reste des vêtements qu'elle avait cousu. Ici il y avait les modèles les moins demandés, mais ils étaient pour la plupart les préférés d'Haya. Elle hésita quelques secondes avant de sortir quelques modèles de capes qu'elle avait confectionné il y a un certains temps. C'est vrai que ce n'était pas le genre de vêtements qu'elle avait l'habitude de coudre et elle n'avait pas énormément de choix. Elle se décala légèrement sur le côté pour laisser sa cliente le temps de regarder.

- Il y a un peu de tout ici, des capes, des robes.. Je vous laisse regarder.

Elle eu à peine le temps de finir sa phrase que la clochette de la porte d'entrée si fit entendre. C'était un homme cette fois-ci. Haya s'inclina en joignant ses mains devant sa poitrine et lui fit un grand sourire.

- Bienvenue monsieur. Elle s'approcha doucement de lui et reprit. Je vous laisse jeter un coup d'oeil, si jamais vous ne trouvez pas ce qu'il vous faut, d'autres modèles se trouvent dans l’armoire près de la dame. Et si jamais vous avez besoin, je serais ravie de vous aider.

Elle termina sa phrase avec une petite courbette de politesse. Elle resta près de ses deux clients au cas ou un des deux avait besoin d'aide et se contenta de les observer silencieusement.  



Fiche de liens (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicia

avatar

Messages : 161
Rubis : 664
Date d'inscription : 18/11/2015
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: [PV Alicia/Ern] Freedom.   Mar 15 Déc - 23:07



Freedom. ▬ Haya Kazutoshi & Ern Thakts

Lorsqu'elle balayait calmement le sol, s'était elle qui avait doucement fredonner une délicate musique qui était agréable à ses oreilles ? Il semblait bien à Alicia que c'était le cas, mais elle n'en fit aucun commentaire auprès de la vendeuse. Néanmoins, la rôdeuse semblait toujours agacé, ne trouvant pas son but. Elle examinait pourtant encore et toujours l'ensemble de la pièce, remarquant par ailleurs les petits défauts qui faisait qui lui faisait pensé que cette boutique avait un réel besoin de rénovation, même si au fond, elle s'en fichait complétement et ne manquait pas de le montrer en n'observant que les vêtements et tissus exposé.

- Je peux vous aider ? Vous n'avez pas l'air de trouver ce qu'il vous faut.. Dit la tailleuse en lui souriant. Je n'expose pas tout ici, si vous voulez en voir d'autre, c'est par ici.

La muette se retourna. Elle n'avait pas fait attention au fait que la vendeuse c'était approché d'elle. Toujours fidèle à son titre de muette, elle se contenta simplement de hocher la tête et de suivre le petit personnel de la boutique. Alicia s'approcha, accompagné de la vendeuse, vers une grand meuble en bois à l'apparence agréable, qui semblait très bien conservé par rapport au reste de la boutique. Elle sembla hésiter avant de sortir des modèles de cape. Avait-elle deviner la raison de sa présence ici, et pourquoi elle était entrée ici ? Probable. Après tout, vu l'état de sa vieille, cape c'était totalement compréhensible. Comme honteuse, elle agrippa de sa main droite sa cape, pour la tirée un peu devant elle.

]- Il y a un peu de tout ici, des capes, des robes.. Je vous laisse regarder.

Elle se décala légèrement afin de laisser passer la vendeuse, puis observa attentivement les modèles. D'abord, elle scruta tous les détails de chaque cape. La sienne était noir, et il y en avait une presque identique mais pas tout à fait. De toute façon, elle en souhaitait une verte presque kaki tacheté de gris, et il n'y en avait aucune ici. Elle ne réagit pas, ne laissant paraître aucune émotion sur ses actes. Elle se contenta uniquement de bien ranger les capes, puis de regarder d'autre type de vêtement; les robes. De sa vie, elle n'en avait jamais porté. Bien habitué aux vêtements d'homme, elle n'avait même pas pensé un jour à en mettre. Pourtant, elle regardait les modèles. Parmi toute, une lui plaisait. Bien que ce soit une robe, le vêtement en lui-même lui plaisait. C'était une robe un peu courte, blanche aux fantasy noir. Elle l'observa un moment, semblant hésiter.

- Ahem. Puis-je essayer ce modèle ? lança-t-elle à la vendeuse. Bon, maintenant qu'elle avait commencé à parler... Et pourrais-je ensuite vous faire une commande ?

En parlant, elle avait tenté de dissimuler le vêtement qu'elle tenait entre les mains, comme si elle était gênée de s'intéresser à une robe. Ce n'était probablement que pour essayer de toute façon, car elle n'aurait aucune occasion où la mettre.
© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ern Thakts

avatar

Messages : 58
Rubis : 216
Date d'inscription : 21/11/2015
Localisation : J'AIME LES LICORNES (attend c'est pas ça la question?)

MessageSujet: Re: [PV Alicia/Ern] Freedom.   Mar 15 Déc - 23:25

La vendeuse vit enfin Ern, elle dit:
"Bienvenue monsieur. Elle s'approcha doucement de lui et reprit. Je vous laisse jeter un coup d'oeil, si jamais vous ne trouvez pas ce qu'il vous faut, d'autres modèles se trouvent dans l’armoire près de la dame. Et si jamais vous avez besoin, je serais ravie de vous aider.

Il regarda le stock, il vit des costumes, des robes, des chemises. Lui etait sur de ce qu'il voulait, mais, etrangement, il continuait a regarder les vêtements, comme hypnotisé. Les courbes des costumes etaient parfaites.
"Surement un travail d'artiste"pensa-t-il.

Il trouvait tellement de chose dont il avait envie, malheureusement, il n'avait pas encore de salaire, et donc pas de quoi payer tout ça. Il se retint de soupirer. Il observa la boutique. Les murs en brique laissaient un peu de couleur, le reste etait un peu vide et sans interet. Il se dirigea alors vers l'armoire. Elle n'etait pas toute jeune, mais bon. Il entrouvrit la porte de cette dernière, laissant un courant froid glisser sur ses doigts, comme il avait l'habitude de faire. Puis il ouvrit totalement. A l'interieur des vêtements plus sombre, plus proche de la teinte noire pourpre, qu'il recherche. C'est alors que ses yeux sont attiré vers un costume. Un magnifique costume noir, au motif or sur les epaules, descandant jusqu'a ses genou. Il etait parfait, il devait le prendre. Il demande alors a la vendeuse:


"Excusez moi, serai-ce possible d'essayer ce costume, et de connaitre le prix?"

Un frisson parcourit son corp, pas de froid, mais d'exitation devant se beau costume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haya Kazutoshi

avatar

Messages : 45
Rubis : 228
Date d'inscription : 13/12/2015
Localisation : Dans sa bulle

MessageSujet: Re: [PV Alicia/Ern] Freedom.   Mer 16 Déc - 16:05




Freedom - Alicia/Ern


Work hard or you'll die.


Un silence de plomb s'instala doucement dans la boutique. Les deux clients qui étaient entrés dans la boutique étaient décidément très calme, Haya se contenta de les observer calmement tout en se tenant prête à les aider si il fallait. Elle se dirigea vers son petit bureau pour attraper un petit élastique  s'attacha les cheveux en une queue de cheval. Ses cheveux avaient beaucoup poussés, elle avait tellement été occupée par sa boutique qu'elle n'avait même plus pensé à les couper. Elle leva la tête et jeta un rapide coup d'oeil vers les deux personnes qui étaient dans la boutique. Puis la jeune fille de toute à l'heure prit la parole, Haya entendit alors sa voix pour la première fois depuis qu'elle était entrée ici.

- Ahem. Puis-je essayer ce modèle ? Et pourrais-je ensuite vous faire une commande ?

Haya se pointa en face d'elle et hocha doucement la tête. Ses yeux n'arrivaient pas à discerné ce qu'elle avait choisit, elle semblait essayé de le cacher derrière son dos. Mais Haya connaissait par coeur les vêtements qu'il y avait ici, elle se doutait un peu de ce qu'elle tenait entre les mains. C'était un modèle de robe qui avait été très populaire à l'époque mais il ne se vendait guère en cette saison. Elle était contente de voir que quelqu'un s'y intéressait encore.

- Oui bien sûr, suivez-moi.

Haya se dirigea vers l'arrière de la boutique. Juste avant la petite cuisine il y avait une cabine incrustée dans une petite pièce bien à l'abri des regards. Elle l'avait installer ici car c'était l'endroit le plus chaud de la boutique et surtout pour que ses clients se sentent à l'aise en se changeant. Elle écarta doucement un des rideaux pour faire entrer sa cliente et se tourna vers elle.

- Si jamais quelque chose ne va pas n'hésitez pas à m'appeler je ne suis pas loin.

Haya s'inclina une fois encore par signe de politesse et s'éloigna légèrement de la cabine pour continuer à observer l'autre client qui se trouvait dans la boutique. Son père lui avait expliqué qu'elle ne devait jamais lâcher un de ses clients des yeux parce qu'après tout elle n'était à l’abri de rien. Et même si cet homme n'avait en rien l'air d'un voleur, Haya savait qu'il ne fallait pas se fier aux apparences. L'homme ne semblait pas non plus trouver ce qu'il voulait dans les modèles exposer alors il se tourna vers l'armoire à son tour. Haya attrapa doucement son menton avec sa main en fixant le sol puis réfléchit quelques secondes. En une journée deux personnes avaient été obliger de regarder dans "cette" armoire. Les tendances du mois auraient-elles déjà changé? Fallait-elle qu'elle revoit la façon dont elle exposait ses vêtements? A ses mots elle attrapa doucement sont petit carnet et le nota dans le coin d'une page. Il est vrai que l'hiver approchait et que les cape allaient sûrement revenir à la mode et puis la cliente qui se changeait avait l'intention de passer une commande.. Peut être allait-elle demander un nouveau modèle de cape. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres, c'était l'occasion unique de créer une nouvelle collection. Elle posa son petit carnet au moment ou la voix de l'homme se fit entendre. Elle tourne rapidement les yeux vers lui et s'approcha doucement.

"Excusez moi, serai-ce possible d'essayer ce costume, et de connaitre le prix?"


Ses yeux se posèrent automatiquement sur le costume qu'il avait dans les mains et elle fut un peu surprise. Ce modèle était une pièce unique qu'elle n'avait jamais réussit à vendre jusqu'à aujourd'hui. C'est d'ailleurs pour cela qu'il n'y en avait qu'un.

Décidément les clients d'aujourd'hui on des gouts hors du commun. Pensa t-elle. Et ça lui plaisait beaucoup.

Elle lui fit un petit sourire gêné.

- Oui bien sûr, cependant je vais devoir vous demander de patienter quelques instants, la cabine est déjà occupée. En ce qui concerne le prix, il risque d'être légèrement différent par rapport aux autres vêtements exposés ici..

Elle attrapa son petit carnet habituel et tourna quelques pages pour vérifier la somme exactes et leva à nouveau les yeux vers l'homme.

- Il est à cent cinquante rubis. Dit-elle en reposant son carnet.

Elle redoutait un peu la réaction de son client. C'est vrai que ce costume lui avait demandé beaucoup de travail. Baisser le prix n'était pas envisageable. Elle fit un petit sourire timide tout en joignant ses mains dans son dos. Cela faisait un petit moment déjà qu'elle avait ouvert cette boutique, mais pour une raison étrange elle avait toujours du mal à discuter du prix de ses créations avec ses clients. Même si elle n'était pas celle qui fixait réellement les prix de ses créations, parler d'argent la rendait mal à l'aise. Elle était sûrement la mieux placé pour savoir a quel point il n'était pas toujours facile de gagner sa vie.


Fiche de liens (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicia

avatar

Messages : 161
Rubis : 664
Date d'inscription : 18/11/2015
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: [PV Alicia/Ern] Freedom.   Dim 20 Déc - 22:35



Freedom. ▬ Haya Kazutoshi & Ern Thakts

Alicia suivit la vendeuse vers la cabine d’essayage et entra dans cette dernière. Posant la robe sur un petit tabouret déjà présent dans la cabine, et se défit de son équipement qu'elle mit négligemment sur le sol, puis de sa cape. Ensuite, elle se défit de ses bottes de cuir, de son pantalon et pour finir de tous les hauts qu'elle avait sur elle. Elle attrapa délicatement une seconde fois la robe du magasin, et l'enfila rapidement, sans faire attention au bouton de toute façon déjà ouvert. Elle se regarda dans une glace, et c'est comme cela qu'elle remarqua enfin la petite attache. Essayant tant bien que mal d'attacher vainement le bouton, elle s'approcha avec hésitation de la 'porte' vers le centre du magasin. Elle fit légèrement dépasser sa tête de l’entrebâillement, appelant la vendeuse pour qu'elle fasse le bouton, et qu'elle donne si elle le souhaitait son avis sur la tenue.

Est-ce vraiment utile de demander à la vendeuse ? De toute façon, elle n'allait peut-être pas l'acheter. Après tout, pour quelles occasions la porter ? Elle n'avait aucun contact à qui la montrer. Certes, elle était musicienne et chanteuse, mais n'avait encore jamais fait de représentation, et elle sous-estimait énormément son niveau. D'après elle, elle n'était pas prête, bien qu'elle le soit largement.
Et si la vendeuse la jugeait ? Après tout, elle l'avait vu avec sa cape et ses vêtements. Certes, elle ne l'avait pas vu avec une arme, mais avec une tenue d'homme, oui.

Alicia secoua la tête. De toute façon, ce n'était qu'une vendeuse parmi d'autre, et elle aurait vite fais de l'oublié. Il y aurait eu des chances de rencontrer le blandinet souriant, mais de toute façon, il n'allait pas la voir dans cet accoutrement. Roh, et puis, cela n'était pas important du tout.
© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ern Thakts

avatar

Messages : 58
Rubis : 216
Date d'inscription : 21/11/2015
Localisation : J'AIME LES LICORNES (attend c'est pas ça la question?)

MessageSujet: Re: [PV Alicia/Ern] Freedom.   Dim 20 Déc - 23:07


Elle lui fit un petit sourire gêné.

-Oui bien sûr, cependant je vais devoir vous demander de patienter quelques instants, la cabine est déjà occupée. En ce qui concerne le prix, il risque d'être légèrement différent par rapport aux autres vêtements exposés ici.
Elle attrapa alors un petit carnet, qu'elle feuilleta. Puis la vendeuse leva les yeux sur lui et dit:

- Il est à cent cinquante rubis. Tout en reposant son carnet

Cent cinquante rubis, c'était une somme cela, beaucoup trop cher pour le budget qu'il possédait pour l'instant. Il sortit de sa poche sa petite bourse en cuir, sur laquelle était cousu un rubis orange, généralement quand il y avait un rubis orange, le nombre maximum de rubis était mille, mais là, Ern pouvait transporter jusqu'à mille cinq cent rubis. Il réfléchit au possibilité:

*Je pourrai le prendre et ne rien acheter en attendant ma paye, ou attendre ma paye et venir le prendre*pensa-t-il
Malheureusement,  si il attendait sa paye, peut etre que quelqu'un saisirai l'oportunité et acheterai. Finalement, il decida de le prendre, quelqu'en soit le prix.
Il dit a la vendeuse:

"Je vais vous le prendre, mais je voudrais l'essayer d'abbord

Il se dirigea alors vers les cabines
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haya Kazutoshi

avatar

Messages : 45
Rubis : 228
Date d'inscription : 13/12/2015
Localisation : Dans sa bulle

MessageSujet: Re: [PV Alicia/Ern] Freedom.   Lun 21 Déc - 19:20




Freedom - Alicia/Ern


Work hard or you'll die.


Haya avait remarqué l’expression de son client changer à l'annonce du prix. Elle mordilla nerveusement sa lèvre inférieur complètement gênée. C'était peut être pour cette raison là qu'elle n'avait pas réussit à la vendre. Peut être qu'elle surestimait trop ses créations et que ce costume n'avait pas autant de valeur qu'elle ne pensait. Elle passa ses mains derrière son dos et tapota doucement le bout de ses doigts, la formule magique que sa grand mère lui avait apprit pour la calmer. Elle pouvait sentir son stresse diminuer petit à petit tandis que l'homme semblait réfléchir à l'offre. Mais Haya savait qu'il allait refuser ou alors lui demander de diminuer le prix. Et si c'était le cas? Qu'allait-elle faire? Elle baissa les yeux, regardant le sol un peu hésitante. Elle ne pouvait, elle ne devait pas. Tant pis. Même si il ne voulait pas l'acheter, peut être qu'elle finira par trouver un client.. Un jour.
- Je vais vous le prendre, mais je voudrais l'essayer d'abord.

Elle leva la tête d'un coup vers le jeune homme, un peu surprise qu'il accepte.

-Oui bien sûr, si vous voulez vous asseoir il y a un petit tabouret sur votre gauche.


Et tout d'un coup, son stress était partit comme il était venu. Elle lui fit un grand sourire, elle était contente de voir qu'il était prêt à payer aussi cher pour acheter une de ses créations. Ce genre de clients avaient de don d'illuminer ses journée et de lui donner le courage de créer encore et encore. Elle tourna la tête lorsqu'elle entendit la jeune fille de toute à l'heure l'appeler. Elle s'approcha doucement d'elle après s'être excuser au près de l'homme pour attacher le fameux bouton qu'elle ne pouvait pas fermer seule. Une fois fait, elle s'éloigna de quelques pas d'elle et l'observa quelques secondes. Elle devait l'avouer, elle était assez surprise de voir que cette robe lui allait bien. Elle dessinait parfaitement les courbes de son corps, et cette couleur mettait en valeur ses yeux. Elle lui fit un petit sourire.

-Si je peux me permettre.. Elle hésita quelques secondes puis repris. Il est vrai que ça vous change beaucoup par rapport à ce que vous portiez toute à l'heure. Mais ça vous va à ravir.

Elle n'était pas vraiment sûre que la demoiselle allait vraiment prendre en compte son avis, après tout elle allait sûrement penser qu'elle ne disait ça juste pour vendre sa robe. Elle ne connaissait pas assez bien Haya pour savoir qu'elle avait l'habitude d'être honnête avec ses clients.




Fiche de liens (c) Miss Yellow
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicia

avatar

Messages : 161
Rubis : 664
Date d'inscription : 18/11/2015
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: [PV Alicia/Ern] Freedom.   Mer 23 Déc - 0:11



Freedom. ▬ Haya Kazutoshi & Ern Thakts

-Si je peux me permettre.. Elle hésita quelques secondes puis repris. Il est vrai que ça vous change beaucoup par rapport à ce que vous portiez toute à l'heure. Mais ça vous va à ravir.

Voilà ce que lui avait dit la vendeuse, bien qu'elle ait très probablement dit ça afin de vendre sa robe, pour ensuite gagner plus d'argent pour pouvoir enfin rénover ça boutique. Ça, c'est ce qu'avait pensé Alicia en premier. Mais elle réfléchit. Elle avait un visage nier et sincère, et l'hésitation qu'elle avait eut lorsqu'elle c'était interrompu vers le début de ça phrase ne faisait, pour Alicia, que confirmer que ça premier théorie était fausse, bien qu'elle soit bien commune chez les commerciaux.

Alicia hocha la tête en réfléchissant. Tout en se dirigeant vers l'intérieur de la cabine, elle lui répondit.
- Merci... Je suppose. Aussi, combien coûte-t-elle ?
Alors qu'elle était en train de discuter à la vendeuse, Alicia se était en train de se vêtir des vêtements qu'elle portait lorsqu'elle était entré dans la boutique. Cela ne la dérangeait pas vraiment puisse que l'épais tissu qui servait de rideau à la petite cabine était assez bien composé, et elle était sûre qu'on ne pouvait même pas distinguer sa fine silhouette en observant le rideau face à face.

Elle avait demander le prix à la vendeuse, mais était-elle sûre de l'acheter ? Ou bien seulement, avait-elle assez de rubis pour se l'offrir ? De toute façon, en avait-elle réellement besoin ? Peut-être. Probablement. Et surement que non, mais elle avait envie de l'avoir. Comme si elle savait qu'au fond, elle en aurait besoin. C'est vraiment stupide à dire.

Une fois qu'elle fut prête, elle fit signe à la tailleuse qu'elle souhaitait l'acheter.

© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ern Thakts

avatar

Messages : 58
Rubis : 216
Date d'inscription : 21/11/2015
Localisation : J'AIME LES LICORNES (attend c'est pas ça la question?)

MessageSujet: Re: [PV Alicia/Ern] Freedom.   Mar 9 Fév - 10:23

A l'annonce de sa décision, le stress de la vendeuse disparu. Ern avait remarqué son mordillement de la lèvre, symbole de stress. Elle lui répondis  alors:

--Oui bien sûr, si vous voulez vous asseoir il y a un petit tabouret sur votre gauche.

La femme utilisant la cabine appela cette dernière, elle s'excusa avant de s’éclipser. Ern chercha du regard le petit tabouret énoncé, il l’aperçu quelque pas a sa gauche, il se dirigea vers lui et si assis.
Il repensa au prix,cent cinquante rubis, avait-il bien fait d'accepter l'offre, il verra bien les répercution que cet achat aura sur sa vie.
La vendeuse et l'autre femme discutaient,a chaque seconde ecoulé, Ern sentait son impatience grandir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [PV Alicia/Ern] Freedom.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[PV Alicia/Ern] Freedom.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Présentation d'Alicia d'Obsidienne] - Joueur D&D 3.5 et Pathfinder
» La jaquette de Monster Hunter Freedom Unite dévoilée ?
» Price of Freedom de Compass Game
» [Résolu] date de sortie de monster hunter freedom 3
» Créer ses propres quetes dans Monster Hunter Freedom 2 Hellp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Triforce Legend :: Zones de RP :: Lanelle :: Citadelle D'hyrule :: Rue Ouest-
Sauter vers: